Dimanche 23 novembre 2008 7 23 /11 /Nov /2008 14:11
Les militants semblaient avoir repris le pouvoir au parti socialiste après dix ans d'inertie,  de synthèses molles et de conciliabules au cours desquels il fallait toujours reconduire l'équipe sortante au nom de la préservation de l'unité. La démocratie peine encore à s'affirmer si l'on en juge les résultats contestés du vote de second tour dans un grand nombre de bastions.

Ainsi, dans certains fiefs où les élus cumulant plusieurs mandats ont su étendre leur toile clientéliste, on y trouve des scores de république bananière...


Mais pour comprendre ce phènomène à la simple échelle Sarcelloise, il faut savoir que certaines sections opèrent un tri sélectif parmi leurs adhérents, à la tête ou plutôt à la sympathie du client...


A Sarcelles, lorsque  j'ai voulu me rendre aux urnes pour accomplir mon devoir et bien qu'étant dans le fichier du Parti socialiste, ce droit m'a été refusé ! Ces faits sont d'autant plus choquants que nous sommes trois dans ce cas (avec Nathalie Ternus et Luis Duarte) à avoir reçu une convocation, être inscrits sur la liste d'émargements et avoir eu nos noms barrés à la main par le secrétaire de section contrairement à la règle établie par le parti socialiste. J'ajoute que Nathalie Ternus avait pu voter normalement lors du scrutin portant sur les motions. 


J'ai bien entendu adressé par mail un recours pour faire annuler le scrutin de Sarcelles dès vendredi 21 vers 18h... donc avant les résultats serrés ce qui démontre le caractère neutre de cette démarche vis à vis de Martine et de Ségolène.


Quelle mouche a donc piqué nos responsables locaux ce jeudi 20 novembre ? A ce jour, le conseil national ne s'est pas réuni pour décider ou pas de notre exclusion comme le stipule l'article 11.19 des statuts de notre parti. J'espère que la commission des conflits se réunira rapidement  afin que je puisse expliquer les raisons de ma candidature à la cantonale partielle,  me défendre en toute démocratie et être entendue par rapport à certaines méthodes et pratiques discriminatoires. 


Aïe, j'avais oublié les pressions et les intimidations que tous mes proches connaissent...


Lorsque que l'on a déjà dénigré le vote des militants sur la liste des élections municipales en mars dernier et que l'on connaît les conditions d'investiture du candidat au conseil général, cette nouvelle aventure sarcelloise illustre combien de chemins restent à parcourir pour que le PS devienne enfin une véritable organisation démocratique.


Pour cette raison, je considére que la rénovation du PS doit comprendre un nouveau souffle éthique. A ce titre, rappelons les propositions d'ANTICOR  dont je suis membre :

- la fin du cumul des mandats,

- l'inéligibilité des élus condamnés, 

- et une plus grande transparence de tous les processus démocratiques pour en finir avec ce clanisme boutiquier qui empêche un  véritable changement.  


Il est grand temps que cesse les leçons de morale et les beaux discours. La crédibilité de la future Première Secrétaire et donc du PS sera jugée à l'aune de cette nécessaire révolution démocratique.  


Des actes maintenant !

Par Nathalie Bellity - Publié dans : Actualité nationale - Communauté : Sarcelles
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Tu as raison de réclamer ton droit. Décidément, la démocratie continue à régner à Sarcelles. Courage.

Commentaire n°1 posté par Stéphane le 23/11/2008 à 21h25

En fait, l'ordre venait d'un apparatchik Valdoisien qui n'est pas de Sarcelles. C'est vrai aussi que c'est Sarcelles qui a appelé et mon nom a été rayé dans ma section. Je me demande comment ceux qui vivent grâce aux indémnités et aux fonctions au parti socialiste savent ce que veut dire se battre pour s'en sortir ?

Fille d'ouvrier, j'espère que notre parti saura préserver tous les militants qui défendent au mieux les plus démunis. Je regrette vraiment, ce qui se passe dans notre parti aujourd'hui. Pour ce qui est de ma contestation, ça n'a rien à voir avec le résultat, je veux juste faire respecter mes droits. Une fois, cette épisode reglé, il faudra se mettre en marche pour préparer l'avenir car notre opposant, c'est la droite.

Réponse de Nathalie Bellity le 23/11/2008 à 22h08

Recommander

W3C

  • Flux RSS des articles

Présentation

Texte libre

Stomy Bugsy, Doc Gynéco qui nous ont fait l'honneur de venir lors de l'inauguration de l'association C' La Vie à Sarcelles. C'était pour un concert caritatif en faveur des personnes handicapées en octobre 2005.

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés